Agrément & habilitation officiels n°233007/57602
Agréé par le Ministère de l'Intérieur et le Trésor Public n°233007/57602
02 53 46 24 04 contact@immatriculer.com

Délai de traitement au 29/09/2020 : moins de 24h*

Moto d'occasion

5 étapes à respecter avant l'achat d'une moto d'occasion

Vous avez décidé d’acquérir une moto d’occasion, mais vous avez quelques inquiétudes, car vous n’êtes ni mécanicien moto, ni expert dans le domaine. Tour d’horizon des points qu’il est important de contrôler avant de procéder à l’achat de votre deux-roues.

1. Vérifier le descriptif avant d'acheter la moto d'occasion

Cela peut paraître une évidence, mais il s’agit là de la toute première vérification à réaliser. Si le vendeur omet des informations importantes sur son annonce, il part déjà avec un sérieux handicap.

Imaginons que vous soyez attiré par une moto roadster 600 cm3. L’annonce est détaillée, mais ne comprend qu’une vague photo, floue de surcroît. La moto est selon le vendeur la 7éme merveille du monde et son état est parfait. Hors, dès le premier coup d’œil, vous remarquez de nombreuses éraflures, des pneus lisses et un rétroviseur fêlé…Méfiance ! 

La mauvaise affaire du mois !

Une moto est un engin motorisé, que vous conduirez sans autres protections que les équipements habituels. Si d’emblée le vendeur masque des détails cruciaux ne prenez aucun risque : fuyez !

2. Vérifier la véracité de la carte grise avant d'acheter la moto 

Là encore cela peut paraître évident, mais il faut prendre le temps de vérifier que tous les points concordent :

  • cylindrée,
  • numéro de châssis,
  • immatriculation.

En cas de doute…fuyez ! 

Rappel utile : une annonce engage le vendeur. Les termes employés doivent être corrects et réels. Le vendeur a, de fait, une devoir d’information vis-à-vis de l’acheteur.

3. Vérifier l’historique et l’entretien de la moto avant d'acheter

Le vendeur (professionnel ou particulier) argue que la moto est parfaitement entretenue ? Parfait. Reste à ce qu’il présente des éléments justifiants ses dires. Un carnet d’entretien à jour, correctement renseigné et disposant des tampons attestant des passages au garage est un premier indice rassurant.

Une fois ces premières vérifications basiques réalisées, il va falloir vous atteler à l’examen statique.

4. Moto sur béquille : examinez la sous toutes ses coutures

Résistez à l’envie de l’enfourcher et gardez la tête froide. Une analyse statique précautionneuse va vous en apprendre beaucoup sur le véhicule.

  • Des traces de fuite (huile ou liquide de refroidissement) peuvent être trouvées. S’il s’agit d’une moto ancienne ou de collection cela peut être compréhensible. Si par contre vous examinez une moto récente et indiquée comme peu kilométrée, cela peut paraître suspect. Un essai dynamique suffisamment long suffira à lever les doutes dans un second temps.
  • Prenez également le temps d’examiner les pneus. Sont ils usés ? L’usure est elle normale ou pas ? Tenez compte de vos constatations lors de la négociation finale. 
  • L’échappement doit être homologué et d’un niveau sonore acceptable. 
  • Lors de l’examen de la moto, profitez en pour contrôler la visserie moteur. Si cette dernière présente des signes évidents de démontage/remontage exigez des explications du vendeur.
  • Examinez attentivement les recoins de la moto : dessous de selle, garde-boue, notez les éraflures ou les pièces trop neuves pouvant indiquer que la moto a été accidentée. Là encore, en cas de doute : fuyez !

Une fois ces premiers tests réalisés avec succès, demandez au vendeur s’il vous autorise à faire un essai dynamique de la moto sur route.

Auparavant, contrôlez que le véhicule est bien assuré…

5. L'essai sur route avant d'acheter la moto d'occasion : le jugement final

Si la moto d’occasion que vous convoitez est passée au travers de votre crible, il est temps d’en prendre le guidon pour vous faire une idée plus précise de son état.

  • La moto doit démarrer parfaitement. Si elle est froide, ce qui est préférable, laissez la chauffer doucement et écouter les cliquetis ou claquements du moteur. Si ils vous paraissent anormaux, parlez-en avec le vendeur. La première impression est souvent la bonne. Si vous avez un doute…fuyez !
  • Les poignées doivent être en bon état et l’ensemble des commandes doivent toutes parfaitement fonctionner. Testez chacun des composants et vérifiez qu’aucun voyant (moteur ou ABS) n’est allumé en permanence.
  • Les éléments suivants doivent être en parfait état : fourche, bras oscillant, transmission. Si les amortisseurs ou les garnitures de freins sont un peu fatigués (pièces d’usure classiques), utilisez-les comme arguments supplémentaires pour négocier votre achat.
  • Lors de la prise de route, contrôlez la garde d’embrayage. Veillez aussi à ce qu’il agisse en mettant toujours le moteur « bien en prise ». Si l’embrayage patine ou que le moteur paraît prendre les tours sans donner de couple aux roues méfiez-vous. Si le vendeur vous a prévenu de sa réfection à venir, c’est plutôt un point positif pour lui. Estimez le coût des réparations et profitez-en pour négocier âprement le prix.
  • Au niveau de la direction aucun point dur ne doit être constaté.

Enfin, lors de l’essai routier, continuez de garder la tête froide et « ressentez » la moto. Êtes-vous à l’aise à son guidon ? Son comportement est il neutre et normal ? Si vous répondez par l’affirmative à ces différents points (et aux précédents) alors…achetez la moto de vos rêves !

Questions réponses

Une question spécifique au sujet de cette page ? Posez-vous votre question ci-dessous et nous vous répondrons rapidement.

Sur le même sujet

Pourquoi acheter une moto d'occasion ?
Moto, petite ou grosse cylindrée ?
Où acheter une moto d'occasion ?
6 erreurs à éviter lors de l'achat d'une moto
Achat de moto, quels documents exiger
Comment calculer le prix d'une moto d'occasion ?
Les motos qu’un permis B permet de conduire
Moto électrique, le guide d'achat
Où acheter un scooter d'occasion ?

Votre demande de carte grise en ligne, en 4 étapes :

Faites votre demande en ligne

Envoyez vos documents

Dossier traité sous 24h

Vous recevez votre carte grise

Démarche en ligne

Avis des usagers

5 /5

Impeccable, carte grise reçue sous 7 jours environ - plus pour moi mais j'ai traîné dans les démarches.

4 /5

Efficace

5 /5

Tout s’est bien passé. Les démarches sont simples, le service nous tient informés tout au long de l’évolution du dossier. Parfait

5 /5

J'ai eu besoin d'échanger par mails et j'ai trouvé un agent à mon écoute. Il est dommage que les représentants de la Poste ne fasse pas leur travail correctement. Document cerfa transmis le 15/06 jamais réceptionner et grâce aux échanges j'ai trouvé des réponses à mes questions

5 /5

Super rapide

Votre carte grise par internet en moins de 5mn

RÉGLEZ EN 3 OU 4X

À partir de 100€

ENREGISTREMENT EN 24H

Dès que votre dossier est complet

SIMPLE & RAPIDE

Procédure simplifiée exclusive

Agréé & Habilité par le Ministère de l'Intérieur et le Trésor Public, habilitation n°233007/57602