Agrément & habilitation officiels n°233007/57602
Agréé par le Ministère de l'Intérieur et le Trésor Public n°233007/57602
02 53 46 24 04 contact@immatriculer.com

Délai de traitement au 01/12/2020 : moins de 24h*

Scooter d'occasion

Les erreurs lors de l'achat d'un scooter d'occasion

Ca y est, vous y êtes ! Vous avez trouvé un scooter d'occasion qui vous plaît, et vous allez rencontrer le vendeur afin de voir le véhicule, et s'il correspond à vos attentes. C'est un moment excitant, qui peut facilement vous faire oublier de rester sur vos gardes. 

Faites tout de même bien attention : on peut tomber facilement sur des scooters volés, gagés, ou encore des vices cachés... C'est un achat important, et il faut prendre toutes ses précautions pour éviter les mauvais coups !

Voici plusieurs erreurs à ne pas commettre : 

1. Ne pas avoir tous les papiers 

C'est un point essentiel. En effet, lors de l'achat d'un scooter d'occasion, il y a des papiers à fournir du côté de l'acheteur, mais aussi du vendeur !

  • Carte grise,
  • Certificat de non-gage,
  • Carnet d'entretien,
  • Certificat de cession

Tous ces papiers vont vous donner la garantie que le scooter que vous souhaitez acheter n'est pas volé, est en état de rouler, appartient bien au vendeur, mais ils vous donnent également le droit de rouler avec, et certifient que vous serez le nouveau propriétaire. 

Ne pas vérifier que vous avez tous les papiers nécessaires à la vente est une grave erreur, car vous risquez une amende ensuite en n'étant pas dans la légalité. De plus, certains documents comme le carnet d'entretien du scooter, bien que facultatifs, vous donnent des renseignements non négligeables sur le véhicule. 

Des factures d'éventuelles réparations et le carnet d'entretien vous donnent un historique du scooter. Si jamais le vendeur n'a ni l'un ni l'autre, méfiez-vous !

2. Ne pas tester avant d'acheter un scooter d'occasion

Evidemment, on ne peut décemment pas acheter un scooter d'occasion sans avoir roulé un peu avec auparavant. 

Vous devez être certain que le modèle vous plaît, mais aussi que vous êtes à l'aise dessus pour rouler. 

De plus, rouler avec le scooter vous permettra également de déceler des potentiels soucis sur le scooter, que le vendeur aurait pu omettre de vous préciser. 

Si jamais un vendeur refuse de vous laisser essayer le véhicule, ou accepte uniquement que vous soyez le passager, alors méfiance ! Comme la personne connaît bien son scooter, elle pourrait masquer facilement d'éventuels défauts, et vous ne pourriez les voir qu'une fois l'achat effectué. 

3. Achat scooter occasion : ne pas régler en espèces

Déjà, un règlement en espèces ne laisse aucune trace, il est donc difficile en cas de pépin de se retourner contre le vendeur, si vous n'avez pas l'historique de l'achat ! 

Ensuite, la majeure partie des vendeurs demande un chèque de banque, donc si quelqu'un insiste pour que la transaction se fasse en liquide, méfiance ! 

Pour finir, il faut savoir que les transactions entre particuliers ne peut pas dépasser  3 000 € TTC.

Donc, dans le cas où vous achèteriez en espèces un scooter d'occasion pour plus de 3 000 €, vous pourriez avoir une amende de 15 000 €. Alors faites bien attention à respecter les règles !

Il est également fortement recommandé de retranscrire les détails de la vente du scooter par écrit, en précisant que le véhicule est bien payé et en datant le papier, puis en signant le document (vendeur et acheteur). 

4. Ne pas demander au vendeur sa carte d'identité

Demander au vendeur une pièce d'identité est important pour que vous puissiez vérifier que le nom correspond à celui sur la carte grise du scooter.

En effet, beaucoup de gens tentent de revendre des scooters volés, alors on est jamais trop prudent ! 

Si un vendeur n'a rien à se reprocher, il ne se vexera pas de votre demande. Par contre, si on vous donner une excuse comme "c'est le scooter d'un ami", ne l'achetez pas !

La finalisation de l'achat du scooter doit aussi se faire préférablement au domicile du vendeur, afin que vous puissiez vérifier que l'adresse corresponde également à celle figurant sur le certificat d'immatriculation. 

En vérifiant ces informations, vous pourrez retrouver plus facilement le vendeur en cas de potentiel problème avec le scooter après achat ! 

5. Ne pas prendre le temps de tout vérifier avant d'acheter un scooter

  • La première chose à faire quand on vient voir un scooter d'occasion, c'est de bien l'observer sous tous les angles. Acheter un véhicule sans même regarder s'il a des défauts, des soucis fonctionnels ou autre, c'est risquer de se retrouver avec une épave !
  • De manière générale, si un scooter vous paraît trop propre, c'est peut être que ça cache quelque chose ! En effet, certains vendeurs peuvent nettoyer méticuleusement leur véhicule, et tenter de masquer des rayures ou autres traces de chutes, de corrosion ou encore des fuites. 
  • N'hésitez pas à checker des endroits plus dissimulés, comme le dessous de la selle. 
  • N'hésitez pas non plus à bien vérifier l'état des pneus, qu'ils soient gonflés et pas lisses. 

Tous ces petits détails ne doivent pas vous empêcher d'acheter le véhicule, ne les considérez pas comme éliminatoires. Cependant, ils peuvent justifier une baisse du prix du scooter ! 

Dans tous les cas, n'hésitez pas à aller voir plusieurs scooters d'occasion, pour avoir plusieurs comparatifs en tête. Pour le reste, c'est à vous de voir ce qui vous plaît !

Questions réponses

Une question spécifique au sujet de cette page ? Posez-vous votre question ci-dessous et nous vous répondrons rapidement.

Sur le même sujet

Scooter d'occasion, 50 ou 125 cm³ ?
Comparatif scooter essence ou électrique
Faut-il choisir un scooter deux, trois ou quatre roues ?
Documents à demander pour l'achat d'un scooter
Pourquoi acheter un scooter d'occasion ?
Calculer la valeur d'un scooter d'occasion
10 vérifications avant l'achat d'un scooter d'occasion
Tout savoir sur l'achat d'un scooter d'occasion

Votre demande de carte grise en ligne, en 4 étapes :

Faites votre demande en ligne

Envoyez vos documents

Dossier traité sous 24h

Vous recevez votre carte grise

Démarche en ligne

Avis des usagers

5 /5

Simple et rapide.

5 /5

Très bon site, très pro. Très simple pour l'envoie des documents.

5 /5

Facile d’utilisation et rapide

5 /5

Démarche simple et bien expliquée. Envoi rapide. Très satisfait

5 /5

Efficace,pratique rapide

5 /5

un bon site, j'ai reçu ma carte grise rapidement.

Votre carte grise par internet en moins de 5mn

RÉGLEZ EN 3 OU 4X

À partir de 100€

ENREGISTREMENT EN 24H

Dès que votre dossier est complet

SIMPLE & RAPIDE

Procédure simplifiée exclusive

Agréé & Habilité par le Ministère de l'Intérieur et le Trésor Public, habilitation n°233007/57602